Rétrospective de mon activité freelance 2020 : corps confiné, idées déchaînées

Rétrospective de mon activité freelance 2020 : corps confiné, idées déchaînées

Difficile d’écrire sur tout ce qu’il s’est passé en 2020 pour moi tant l’année a été dense et wild. Cependant, c’est précisément parce que beaucoup de choses ont bougé que je m’astreins à ce petit exercice que je n’ai jamais pris le temps de faire avant. Oups ! Car, vous allez le voir, il y a eu quelques ajustements en cours de route sur la manière dont je mène ma barque de Content Manager freelance…

Bilan de mon année 2020 en tant que Content Manager Freelance

En 2020, nous sommes passés de la startup nation à la lockdown nation. J’ai vécu, tout comme la plupart de la population française, deux mois confinés chez moi au printemps, avec pratiquement pas de travail puisque tous mes clients se sont volatilisés du jour au lendemain en chômage partiel. J’ai cependant eu la surprise de voir mon business repartir assez rapidement la semaine même de la levée du confinement. J’ai finalement beaucoup travaillé, cette année. Un peu par peur d’un avenir trop incertain, beaucoup pour tromper l’ennui et ressentir ce pic de dopamine quand je suis satisfaite d’avoir mené à bien ma todo-list de la journée.

Si vous avez déjà eu l’occasion de travailler avec moi (et si non, qu’attendez-vous, que diable !), vous savez que j’aime la transparence. J’aime quand on ne tourne pas autour du pot. Et par conséquent, j’aime les chiffres, qui sont directs et ne laissent pas (trop) le champ libre à l’interprétation. Les chiffres, eux, ne m’aiment pas, en témoigne ma carrière avortée de chercheuse scientifique. Mais ça, c’est une autre histoire…

J’ai donc analysé plusieurs indicateurs récupérés depuis mes plannings éditoriaux, dont voici les plus intéressants.

🌟 2018 : 70 contenus rédigés / 65 272 mots
🌟 2019 : 98 contenus / 88 735 mots
🌟 2020 : 108 contenus / 91 508 mots

91 508 mots, cela équivaut environ à un roman de 400 pages. Je n’ai donc pas chômé d’un point de vue écriture, surtout si l’on considère que ce n’est qu’une partie de mon travail.

Malgré tout, j’accuse tout de même une baisse de 15 % de mon chiffre d’affaires en 2020 comparé à 2019 (après une première moitié d’année 2020 catastrophique où j’ai eu très peur), car mes autres compétences ont été un peu mises de côté. Ce n’était pas l’année où les entreprises allaient se lancer dans de grands projets nécessitant la mise en place d’une stratégie éditoriale, de reportings, etc. Du coup, c’est bien ma plume de rédactrice web qui m’a sauvé les fesses cette année plutôt que ma casquette de cheffe de projet éditorial web. Espérons que 2021 sera différente sur ce plan (je reviendrai là-dessus plus loin), mais je peux toujours m’enorgueillir de vivre littéralement de l’écriture, ce qui aurait suffi à rendre folle de joie la petite fille que j’étais au siècle dernier.

Globalement, 2020 était une très bonne année sur le plan professionnel, compte tenu des circonstances exceptionnelles. Je suis sortie hors de ma zone de confort et j’ai testé pas mal de nouveaux trucs. Cette année coïncidait aussi, pour moi, avec le fameux cap des trois ans. Je vais en effet fêter ma 3e année en micro-entreprise le 1er avril 2021, et je peux d’ores et déjà vous dire que mon entreprise sera toujours debout dans les mois à venir. Pour la suite, n’étant pas Nostradamus, je ne m’avancerai pas à des pronostics. Mais c’est plutôt bien parti pour durer 😄

Projets de Content Marketing actuels et sélection de travaux

Depuis le lancement de mon entreprise, je suis très heureuse de collaborer avec GL Events avec ma casquette de Content Manager pour promouvoir deux de leurs salons professionnels : Piscine Global Europe (pisciniers et collectivités), et Paysalia (paysagistes et collectivités). Malgré un sévère ralentissement à cause de l’épidémie qui a impacté de plein fouet le secteur de l’événementiel (parmi tant d’autres), je continue de concevoir chaque mois des articles, de faire des reportings, d’animer des comités éditos, etc. J’ai même eu l’opportunité de réaliser cinq pages pour leur partenaire presse Ma Maison & Mon Jardin, magazine grand public, pour l’édition août 2020. J’ai également rédigé le texte de la plaquette de présentation du salon Paysalia.

Publi-rédactionnel sur Mon Jardin & Ma Maison août 2020
Double page de Ma Maison & Mon Jardin - Août 2020
Côté Sésame Association, un autre client historique, la structure a été obligée d’annuler tous ses cours collectifs de sophrologie et de relaxation depuis mars 2020. Pour soutenir les adhérents de l’association, j’ai écrit deux articles : l’un pour gérer sa santé mentale lors du confinement, le second avec des exercices pratiques à faire chez soi pendant la crise sanitaire. J’ai également créé une page Facebook pour que la sophrologue de l’association puisse y partager chaque jour des idées d’exercices à faire, et j’ai formé cette dernière pour la rendre totalement autonome sur ce réseau social. Depuis, elle fait des posts qui ont vraiment de la gueule 😎

J’ai réalisé quelques missions pour l’agence Crieur Public avec pêle-mêle de la rédaction web pour l’UNICEM Auvergne-Rhône-Alpes et pour Leborgne, du consulting ponctuel, mais également un autre gros projet sur lequel nous travaillons depuis le mois d’octobre. En attendant d’en savoir plus, vous pouvez vous référer à la page dédiée de mon portfolio.

Virage vers le secteur du voyage avec l’Agence Régionale du Tourisme Grand Est

Vous le savez peut-être si vous me suivez sur les réseaux sociaux, je suis également blogueuse voyage sur Zone Blanche. Depuis 2019, j’avais pour projet de me diriger davantage vers le secteur du tourisme. C’est à présent en bonne voie avec l’entrée dans mon portefeuille clients de l’Agence Régionale du Tourisme Grand Est, chargée du développement touristique du territoire.

Au départ, j’ai été contactée en février pour réaliser les textes de présentation des 26 nouvelles sorties écotourisme de l’été 2020. Puis, de fil en aiguille, cela s’est transformé en création de contenus web pour experiences-ecotourisme.com, puis la même chose pour explore-grandest.com, dont j’avais adoré la dernière campagne de communication.

Pour moi qui suis Alsacienne de naissance et de cœur (🥨), c’est une étape très importante pour moi, aussi bien dans la vie de mon entreprise que pour mon accomplissement personnel. Et je n’aurais jamais cru que ce soit l’année où le tourisme souffre le plus qu’une telle opportunité se présente. Bref, pour savoir plus de détails sur ce que je fais pour l’ART Grand Est, c’est par ici !

Brochure Champagne-Ardennes

Brochure Champagne-Ardennes

Brochure Alsace

Brochure Alsace

Formation copywriting chez la Rocket School

2020 a été pleine de surprises, mais il y en a une qui a particulièrement disrupté mon train-train quotidien (vous avez vu comment je parle bien le startup slang 🚀 ?).

Si j’avais déjà rempli des missions de consulting et de formation en individuel ou en petit groupe, je n’avais jamais donné de cours de manière intensive, et encore moins devant 27 élèves. C’est pourtant ce qu’il m’est arrivé en juillet 2020, avec la Rocket School de Lyon qui avait besoin d’un.e intervenant.e pour leurs promotions de Business Developer sur le sujet délicat du copywriting.

J’ai donc conçu la totalité de la formation (qui se déroulait sur 2 jours, 7h/jour) en fonction des besoins du métier de Biz Dev, alternant théorie et exercices pratiques. 

Quelques thématiques abordées durant la formation…

  • Copywriting SEO vs Copywriting publicitaire
  • Règles de base du copywriting
  • L’art d’un CTA convaincant
  • Écrire des titres percutants

Les deux ateliers pratiques proposés aux élèves

  • Création d’une landing page
  • Promotion de la landing page sur différents réseaux sociaux

Très honnêtement, je ne suis pas sûre que j’aurais eu le courage de me lancer dans cette aventure si je n’avais pas passé plusieurs mois sans rentrée d’argent en 2020, alors même que j’ai toujours été intéressée par l’enseignement et ai fait mes armes dans le Ministère de l’Education nationale. Ma capacité à prendre la parole en public n’avait jamais été éprouvée de manière aussi intense, et être devant autant de personnes avec la pression que cela implique était une de mes peurs.

Et pourtant ! Cette mission m’a vraiment beaucoup plu et m’a permis de reprendre confiance en moi. Et comme ce n’était pas la première fois que je formais d’autres personnes, j’ai décidé d’intégrer pleinement cette compétence de formation dans mon panel de prestations. Donc, si vous avez des besoins en copywriting, rédaction web, intégration de contenus ou élaboration d’une stratégie éditoriale, pensez-y !

Formation Rocket School
On bosse dur !

Lancement d’une nouvelle prestation en photographie de reportage

J’en parlerai plus en détail dans un article dédié, mais après m’être posé longtemps la question sur mes réelles envies (notamment lors du premier confinement), j’ai également décidé de franchir ce pas en 2021. Je vous l’avais dit, cette année 2020 a été pleine de rebondissements !

Après avoir développé ma compétence en photographie dans mon coin en tant que hobby, j’ai atteint en 2020 une sorte de « plafond de verre » où je n’arrivais plus à progresser en termes de qualité, faute de connaissances théoriques suffisantes. J’ai donc pris la décision de suivre une formation professionnelle en photographie de reportage fin 2020, au Studio Le Carré

L’objectif était d’ajouter une nouvelle corde à mon arc de Content Manager freelance pour diversifier ma création de contenus. Je voulais proposer une solution où photos et mots pouvaient se mêler en toute cohérence, avec une même intention, notamment lors de reportages sur le terrain pour les acteurs du tourisme. Après avoir passé 28 h au Studio Le Carré, je suis à présent prête à franchir cette nouvelle étape de ma vie professionnelle. Elle s’inscrit dans la suite logique de mon métier de cheffe de projet éditorial web : la gestion et la création de contenu, selon le format le plus adapté pour mes clients. 

Sentier de randonnée du Haut-Bugey

Lac d'Evosges
Parc de la Tête d'Or sous la neige
Exemples de photographies prises depuis ma formation

Et comme je l’ai déjà mentionné au tout début de cet article, je trouve que j’écris beaucoup dans le cadre de mon activité. Je suis absolument lessivée quand je dois enchaîner de nombreux travaux rédactionnels, car ce sont des tâches créatives qui me demandent (vraiment) beaucoup d’énergie. Ainsi, j’ai décidé d’ouvrir cette prestation photographie pour diversifier mes sources de revenus et retrouver un second souffle en matière de créativité.

Je vous invite donc à visiter mon portfolio pour vous faire une idée en attendant que je ne publie un article dédié sur le sujet !

Refonte intégrale de Zone-Blanche.com

Hopla, un petit écart pour mon projet annexe !

Cela m’arrive périodiquement d’en avoir soudainement marre du webdesign d’un de mes sites, et de me lancer dans un grand relooking (une fois par an en moyenne). Lors du premier confinement, une de ces phases s’est justement déclenchée. J’ai donc réalisé — une fois de plus — une refonte totale de mon blog de voyage Zone Blanche, et je dois dire que cette fois-ci, je suis vraiment contente du résultat. 

Comme je fais cela toute seule, cela m’oblige à me tenir à jour en matière de CMS, HTML/CSS, webdesign, UI/UX, etc. Il faut savoir que ce type d’exercice tourne vraiment à l’obsession chez moi, du genre à rester debout jusqu’à 5h du matin pour débuguer une fonctionnalité ou un élément de webdesign qui s’affiche pas comme je veux. C’est une vraie passion et je franchis un nouveau cap à chaque exercice de ce type, repoussant sans fin les limites de “cette fois, je pourrais pas faire mieux”.

Concrètement, cela peut faire partie des compétences techniques qui peuvent un jour ou l’autre être facturées au besoin, comme je l’ai déjà fait pour Sésame Association. Mais ce n’est pas mon cœur de métier, donc je n’en fais pas la promotion ouvertement.

Article sur Svalbard
Nouvel habillage pour encore plus d'immersion

Et puis j’ai sorti un chouette calendrier de l’Avent 2020 spécial « Epic Fails de l’exploration » qui a eu son petit succès sur les réseaux sociaux. C’est un très gros boulot de recherche et de conception qui se cache derrière ce contenu interactif, et je ne peux que vous encourager à y jeter un œil !

Calendrier de l'Avent 2020

Calendrier de l'Avent 2020

Calendrier de l'Avent 2020

Calendrier de l'Avent 2020

Et voilà, c’est terminé pour cette rétrospective 2020 de mon activité de Content Manager freelance. Si vous avez lu cet article jusqu’au bout, bravo ! On pourrait peut-être se contacter maintenant, non ? 😉

Cas pratique de Content Marketing : calendrier de l'Avent
Post précédent Cas pratique de Social Content Marketing : le calendrier de l'Avent

Laissez un commentaire